lundi 17 juin 2019

En route pour 2020 !

Marie-Laure Darrigade, Secrétaire nationale du PG, François Ruffin Député et Salah Bouchekhal co-animateur des insoumis de Creil

J’ai décidé de participer aux prochaines élections municipales.
Je le ferai à Creil avec la France insoumise et avec toutes celles et ceux qui voudront rejoindre cette campagne.
Presque deux ans sont passées depuis mes dernières responsabilités politiques, deux années de réflexion nécessaire, d’échanges et de rencontres enrichissantes, deux années à assister à la décomposition de la gauche aussi. Maintenant il est temps. 

Je vais m'engager dans ma commune et au-delà dans mon département, car il faudra être présent dans le maximum de villes de l'Oise et créer partout des équipes qui répondent aux aspirations d’audace, d’intégrité, de clarté politique et de renouvellement.

L'abstention et l’extrême droite n’ont jamais été une fatalité. Ils gagnent quand les autres échouent et ne sont que le résultat de l’échec des dirigeants. Si les décisions et les choix politiques des gouvernants étaient des réussites, les gens n’iraient-ils pas naturellement leur apporter leur soutien et voter pour eux ?

J'anime aujourd'hui une association, Creil renouveau, dont le but est de réfléchir à l'avenir de notre commune. Avec les autres membres nous travaillons sur plusieurs axes prioritaires, tels que l'enfance, le cadre de vie, la cohésion sociale ou les commerces notamment.

Je suis convaincu de l’importance d’une telle démarche, mais cela ne suffit pas. Lorsque l’on veut porter des projets et apporter du changement, il n’y a en fait pas d’autres choix que de s’impliquer soi-même concrètement. Cette responsabilité, c’est celle des prochaines élections municipales qui se dérouleront en mars prochain.

Il y a besoin de donner l'espoir et de le faire avec toutes celles et ceux qui connaissent la réalité de la vie. Avec des animateurs et animatrices des luttes locales, sociales et environnementales, des travailleurs et travailleuses, des militants et militantes associatifs, avec celles et ceux qui le souhaiteront, il s’agit de bâtir une fédération populaire, forte, crédible et audacieuse.

Ce ne sont pas de simples vœux, car il y a depuis longtemps déjà des discussions, qui ne vont plus tarder à se concrétiser.
Il n’est donc pas ici question de reconstruire une gauche en lambeau, ni de souffler sur ses cendres pour faire ressusciter ce dont les gens ne veulent plus, mais de construire une nouvelle force politique autour de valeurs humaines et d'une vision partagée pour un avenir en commun.
Aux vues des résultats de LFI à Creil et dans l'Oise lors des derniers scrutins, à partir d'aujourd'hui, l’objectif c'est de gagner. À nous de construire en 8 mois cette large fédération populaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire