dimanche 5 juillet 2009

Coopération Nord-Sud


Du 29 juin au 3 juillet, je participais à la délégation de Droit à l'Energie SOS Futur au IIème Salon International de la Coopération qui se tenait à Dakar au Sénégal. Organisé par les gouvernements de l'Espagne, du Sénégal et des îles Canaries, cet évènement réunissait environ 600 représentants des pays donateurs et bénéficiaires, des ONG et des entreprises fournisseurs de biens de d'équipements pour des projets de coopération.



IIème Salon International de la Coopération à Dakar / 2 juillet 2009

L'initiative qui s'est tenue à l'hôtel Méridien Président, se composait de deux manifestations :
- Une exposition réunissant ONG, entreprises fournisseurs de biens d’équipements pour les projets de Coopération et d’Action Humanitaire ; Agences de Développement des pays donateurs et pays bénéficiaires.
- Des conférences et tables rondes animées par des personnalités qui avaient à débattre de sujets d’actualités portant sur le thème : « Mesures envisagées pour éradiquer la faim et la pauvreté dans le monde à l’horizon 2025 ».

Au cours de la séance inaugurale, le Directeur général du Salon, Monsieur Ramon Gill ROLDAN a rappelé le but du premier Salon : «Nous voulons mettre en avant le rôle de l’Afrique politique, social, commercial. Nous cherchons de nouveaux partenariats économiques africains, afin de promouvoir des échanges de réflexions entre les professionnels du milieu public privé et affronter l’avenir pour un développement durable et responsable dans les secteurs de l’eau, du développement durable, de la santé, de l’humanitaire et de l’énergie».

L'Agence de Presse Sénégalaise (APS) annonçait le 30 juin le souhait des organisateurs du Salon de pérenniser l'évènement dans la capitale sénégalaise, d'y établir le siège de l'organisation et de renouveler l'initiative au moins tous les deux ans, voir chaque année. "Notre souhait, c’est de faire de Dakar le siège fixe du salon où se tiendront toutes les prochaines éditions’’, a déclaré devant des journalistes de la presse sénégalaise Ramon Gil Roldan, directeur général du salon qui avait à ses côtés Mme Elvira Gonzalez, Directrice Technique du Salon".

Rappelons qu'en 2006, le Ier Salon International de la Coopération à Tenerife avait pour objectif d’être "le premier lieu de rencontre entre tous les acteurs mondiaux de la coopération pour le développement". Trois ans plus tard, en se tenant à Dakar, le salon ambitionne de mettre en avant le rôle de l’Afrique dans la nouvelle donne mondiale aux niveaux politique, commercial et social tout en conservant l'objectif originel : promouvoir l’analyse et l’échange de réflexions entre les professionnels des organismes et des agences responsables de la coopération au développement, ainsi que les agents qui exercent cette coopération d’une manière décentralisée et encourager des rencontres et des échanges d’expériences et de réflexions entre les professionnels des milieux publics et privés qui travaillent dans la coopération économique et humanitaire.

Plus ?
Voir le site du IIème Salon International de la Coopération à Dakar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire