mercredi 17 avril 2019

Des pierres et des Hommes


Plusieurs amis m'ont demandé ce que je pensais du drame qui a frappé la Cathédrale Notre-Dame de Paris. J’étais justement à Paris, non loin de l’évènement, en cette fin d'après-midi. Comment ne pas être choqué bien sûr par l’incendie d'un monument historique auquel nous sommes attachés, emblématique de notre pays et connu à travers le monde ? 
Tous, nous avons partagé les mêmes sentiments de tristesse pour cette tragédie. Pourtant, après l’émotion, les actions qui ont suivi sont en revanche plus discutables. 

lundi 15 avril 2019

"Creil renouveau" une initiative pour imaginer la ville de demain


Mon interview à l'hebdomadaire Oise hebdo pour présenter l'association Creil renouveau et son objectif. "Johann Lucas a lancé il y a un mois son association «Creil Renouveau». Depuis il va à la rencontre des Creillois, distribue des questionnaires. L’objectif est de participer aux municipales ? «Tout est ouvert», explique celui qui est aussi président de l’association Les amis de l’Afrique et agent d’assurance à Creil".

Lien sur le site de Oise Hebdo: http://www.oisehebdo.fr/2019/04/09/johann-lucas-lance-creil-renouveau-en-attendant-la-course-aux-municipales/

vendredi 7 décembre 2018

Savoir écouter et entendre


Le 6 décembre, devant le Lycée Jules Uhry de Creil.


Les images des confrontations entre manifestants et forces de l’ordre de ces derniers jours, nous ont tous heurté. Alors que les évènements du week-end dernier, notamment dans les rues de Paris ont créé l’émoi, la journée de demain laissent craindre le pire.
C’est d’autant plus le cas, lorsque l’on assiste à des scènes surprenantes comme celles qui se sont déroulées hier en plein centre-ville de Creil devant le Lycée Jules Uhry, ou ailleurs dans l’Oise, à Compiègne ou Beauvais, à l’instar de nombreuses autres villes en France, lorsque les forces de l’ordre font à présent face à des mineurs et que l’on assiste des scènes surréalistes, révélatrices aussi d’une situation qui n'a déjà que trop dégénéré.Quoi que l'on pense des revendications initiales des gilets jaunes, qui certes réunissent sous la même chasuble des revendications très diverses, c’est à l’origine avant tout une exaspération légitime face au coût de la vie et la pression fiscale qui a motivé les premières manifestations.

mercredi 3 octobre 2018

Le départ des fidèles et l’art de changer des têtes plutôt que de tendre une oreille


La démission du Ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, qui fait suite à celles de Nicolas Hulot et Laura Flessel le 4 septembre dernier, ne devrait-elle pas être l’occasion pour le Président et le Premier ministre d’écouter les raisons de ces départs, de les analyser, chercher à les comprendre et en tirer des enseignements, au lieu de simplement espérer passer à autre chose rapidement en remplaçant une tête par une autre ?